Gelatine Turner ce sont deux frères, Pierre au son et Romain au chant. À eux deux ils créent une chanson hybride et contemporaine. De la balade pop à la composition électroacoustique, ils proposent un voyage atmosphérique et électrique. Charlotte, artiste plasticienne et grande sœur du duo, accompagne le groupe à l’image depuis les débuts, avec la photographie et la vidéo.

Parmi leurs influences principales on trouve Frank Ocean pour sa singularité et sa fragilité ; la force spirituelle d’un groupe comme Low ; ou encore Brian Eno pour sa pensée du « studio comme instrument » ; et pour la chanson poétique, Dominique A, Jean-Louis Murat, Barbara, et d’autres.

Les deux frères se retrouvent à Paris pour former Gelatine Turner en 2016, et réalise un premier EP : GEL. Lauréat Creart’up la même année, ils bénéficient d’un accompagnement qui leur permet de se structurer. En 2019 ils sont accompagnés par le réseau de musique actuelle MAAD 93 et la Maison Populaire de Montreuil. En 2020, ils sont présélectionnés aux Inouïs Chanson IdF du Printemps de Bourges, et en juin de la même année, ils sortent leur second EP : Derrière les nuages. Bien reçu par la presse, ce projet offre un nouvel élan. En 2021, ils déménagent et construisent un studio à Villiers-Saint-Benoît, dans l’Yonne. C’est ainsi qu’ils travaillent sur un premier long format, L’oubli de l’aurore.

Depuis leur début, ils ont fait plusieurs scènes, notamment à la Maroquinerie, au Point Éphémère, au Pop-Up du Label et au Petit Bain ou encore à La Clef Saint-Germain.